4.6
4,6 rating

Google Analytics est un outil de web analyse proposé par Google ( tag manager , universal analytics , analytics 360 , google search console , maps …) qui permet d’obtenir des statistiques détaillées sur la fréquentation de votre site web. Le lier à cet outil permet d’en suivre l’activité au quotidien.

Logo Google Analytics | iZyLiFy : le blog

Pourquoi utiliser un outil d’analyse de trafic ?

Ne pas en utiliser reviendrait à conduire une voiture sans tableau de bord. On sait qu’on conduit, mais on n’aurait aucune information concernant cette conduite. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est possible, mais compliqué de faire sans.

Google Analytics permet entre autres de connaître :

  • Le nombre de visiteurs en ligne en temps réel
  • Le nombre d’internautes sur votre site sur une plage donnée
  • La provenance des utilisateurs (direct, référencement, payé, social,..)
  • la provenance géographique des utilisateurs
  • L’heure à laquelle ils ont fréquenté votre site
  • Quelles pages ils ont visité
  • Sur quel support ils ont visité votre site (mobile, tablette ou pc)
  • L’efficacité de la fidélisation (le fait qu’un utilisateur revienne sur le site)

L’ensemble des éléments ci-dessus ne sont que les informations de base que nous fournit Google. En effet, chacun de ces éléments propose des graphiques divers et variés qui nous donnent un complément d’informations d’une incroyable précision.

Sur les 136 internautes qui ont fréquenté le site de notre agence web hier, je sais par exemple que :

  • 19 d’entre eux sont venu en lien direct
  • 60 viennent de recherches organiques sur Google
  • 29 de Facebook mobile (réseaux sociaux)
  • 9 viennent de Qwant
  • 15 de Linkedin
  • 1 vient de Bing
  • 3 viennent de notre blog

Je peux également savoir que les internautes provenant de Google ont visité 4.25 pages en moyenne, que le temps moyen passé par page est de 2 minutes et 54 secondes et que leurs sessions ont taux de rebond de 10 %. Surtout 18 % de ces utilisateurs sont déjà venus sur mon site.

Vous l’aurez compris, Google Analytics est bourré de statistiques en tous genres, de la plus indispensable à la plus improbable. (par exemple 1 utilisateur a visité mon site avec une résolution d’écran de 2000 × 2000 … )

Ecran de pc avec Google Analytics par iZyLiFy

A quoi sert Google Analytics ?

Vous allez me dire que c’est bien beau de belles statistiques, mais que cela ne va pas vous aider à écouler le stocke de votre e-commerce !

Eh bien sachez que si. Google nous fournit un nombre incalculable de statistiques, à nous de les exploiter.

Par exemple, si une de vos pages obtient un taux de rebond de 30 % ou plus (30 % des visites de cette page n’ont pas engendré de clics pour aller sur une autre page) sachez qu’elle va être pénalisée par Google dans les résultats de recherche. En effet, Google considère qu’une page avec un taux de rebond supérieur à 30 % est synonyme de contenu peu qualitatif.

Concrètement cela permet de vous rendre compte que votre contenu est moyen. Il vous faudra donc très certainement revoir à court terme votre stratégie de référencement naturel.

Pour certains, l’outil proposé par Google n’est qu’un traqueur de plus. En effet, en utilisant Google Analytics, vous acceptez que Google stocke, analyse et exploite non seulement les informations de votre site, mais également de nombreuses informations stratégiques concernant votre entreprise.

Par ailleurs, sachez qu’il vous faudra également prévenir les utilisateurs que vous l’utilisez. Parce qu’eux aussi seront traqués par Google grâce (ou à cause) aux cookies.

Comment l’installer ?

Vous devez dans un premier temps vous créer un compte Google Analytics. Rien de plus facile, il suffit de taper Google Analytics dans un moteur de recherche.

Une fois connecté à votre compte, allez dans le panneau d’administration pour créer une nouvelle propriété.

Vous aurez trois choix possibles : web, application ou les deux en même temps. Nous ne parlerons ici que du web.

On vous demandera quelques informations telles que l’URL la catégorie sectorielle ou le fuseau horaire de votre pays.

En validant, vous obtiendrez un code du type UA-000000000-1 qu’il vous faudra intégrer à votre site.

Nous ne parlerons pas de son intégration sous WordPress puisqu’elle est assez simple, mais plutôt sur un site traditionnel HTML, CSS JS et PHP.

Pour les utilisateurs de tarteaucitron.js, il suffit de suivre la documentation et d’ajouter le script suivant sous le script principal :

<script > tarteaucitron.user.analyticsUa = ‘UA-000000000-1’;
tarteaucitron.user.analyticsMore = function () {};
(tarteaucitron.job = tarteaucitron.job || []).push(‘analytics’);
</script >

Retournez ensuite sur la page web ou l’application mobile Google Analytics en vous connectant à votre propriété et vous aurez accès à toutes les statistiques mises à disposition.

Bureaux avec Google Analytics par iZyLiFy

L’histoire de Google Analytics

La société américaine Urchin, basée à San Diego, fût racheté en mars 2005 par Google.

Cette société développait des logiciels serveurs qui permettaient d’analyser de manière détaillée le trafic des sites web. Son logiciel principal était décliné en deux versions. Une version payant Urchin Software, abandonnée le 28 mars 2012 (il était alors facturé environ 50 $ par mois) et une gratuite qui est devenue Google Analytics.

Depuis Google met à disposition son outil gratuitement et le finance en partie grâce aux recettes publicitaires de Google Ads.

Au vu de la praticité de son outil, je remercie Google de nous l’offrir gratuitement. Soit, nous sommes traqués, mais le jeu en vaut certainement la chandelle.

4.6
4,6 rating
4.6 sur 5 étoiles (basé sur 5 notes)
Excellent60%
Très bon40%
Moyen0%
Mauvais0%
Très mauvais0%